Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Cindy et Fabien
Age 26
But du voyage Stages
Date de départ 05/06/2010
    Envoyer un message
Durée du séjour 3 mois
Nationalité Suisse
Description
Stage de 2 mois à Wallis puis visite de la Nouvelle-Calédonie, des îles Fidji et du Vanuatu
Note: 4,7/5 - 29 vote(s).



Localisation : Nouvelle Calédonie
Date du message : 13/08/2010
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Nouvelle-Calédonie

Bonjour à tous.

Me revoilà enfin pour vous donner d’autres nouvelles, le réseau internet est difficile à trouver et une rédaction aussi parfaite que complète de ce blog me demande beaucoup de temps.

Durant le temps écoulé Fabien est venu à Wallis pour 5 petits jours. Durant cette courte période, il a réussi à se choper une belle gastro qui l’a cloué au lit pendant 24h, ce qui ne laissait vraiment plus beaucoup de temps pour visiter. Malgré ça, il a tout de même eu l’occasion de participer à une fête de village et à la préparation. Il est allé avec Mathias et son beau-père pour tuer un cochon, le préparer et faire le umu pour le cuire. Il est ensuite allé assister à la messe, c’est là que je les ai rejoints après avoir fini de bosser. On est allé assister à la cérémonie du kava, la boisson traditionnelle qui est distribuée aux hommes importants du village. Ces derniers vont ensuite manger les mets préparés par les villageois. Nous avons eu l’honneur d’y être invité, nous deux avec quelques 10 hommes importants du village. La nourriture était en abondance et c’est peu de le dire ! La panse pleine, nous avons regardé les danses traditionnelles puis assisté à la distribution des cochons tués pour l’occasion. Ils sont généralement distribués aux personnes méritantes, le chorégraphe par exemple. Fabien et moi en avons reçu un cochon de lait, un honneur supplémentaire.

            

     

Deux jours plus tard nous sommes partis de Wallis le c½ur gros. Le soir avant de partir j’ai passé une très bonne soirée, nous avons fait des grillades, dansé, j’ai reçu plein de cadeaux à ramener en Suisse. Le lendemain, nous nous sommes levés avant l’aube pour prendre l’avion direction Nouméa en Nouvelle-Calédonie Après un vol de 3 heures sans histoires, nous avons retrouvé Stéphanie, une amie qui arrivait tout droit de Suisse (après 31h35 de voyage et 3 escales à Londres, Singapour et Sydney). La pluie aussi était au rendez-vous, 15 degrés, froid, vent, on se serait crus en Suisse. On a tous en profités pour récupérer de nos nuits blanches (Cindy) décalage horaire (Stéphanie) vomissements (Fabien)

 

Le lendemain nous avons visité l’aquarium qui selon tous les Calédoniens avec qui on en a parlé est le plus beau du monde.. On a pu y voir toutes sortes de poissons et de coraux très bien mis en valeur. Des requins, des murènes, des poissons lions, des poissons pierres, des coraux fluorescents et même des poissons qui vivent hors de l’eau. L’après-midi, on est allé voir le centre Culturel Tjibaou, un bâtiment créé par le célèbre architecte Renzo Piano, inspiré de l’architecture traditionnelle. On s’attendait à voir un musée qui nous parlerait de l’histoire mais c’est plus un centre de recherche style université, sur la culture Kanak. On a quand même pu voir quelques belles choses comme les totems des tribus et des reconstitutions de maisons traditionnelles.

            

           

Le lendemain, nous sommes allés au marché, mais à 8h, c’était déjà un peu tard et tout le poisson avait déjà été vendu. Nous avons acheté quelques fruits (les premiers pour Cindy depuis deux mois), ananas, pamplemousse, pommes. Après quelques achats de souvenirs (dont un particulièrement surprenant sous les tropiques) nous prenons notre voiture de location direction le nord de la Nouvelle- Calédonie.

 

Après 1h30 de voyage dans des paysages très vides, nous arrivons à La Foa, une ville qui ne serait qu’un gros village en Suisse, mais qui est l’une des plus importantes de l’île. (La Nouvelle-Calédonie est peu peuplée, il n’y a que 300'000, un habitant pour 13 km2 ). Là, Jean-Louis et Annick Bouvier nous accueillent dans leur gîte, la Petite Ferme. C’est une ferme didactique ou ils élèvent à peu près tous les animaux imaginables à côté de laquelle ils ont installé un petit bungalow pour accueillir les touristes. Après un délicieux souper, gésiers de canard, crevettes au « cari » (une variante locale du curry) fromage et dessert, nous partons observer les cerfs et voiture. Caline et Elliott, les deux chiens de la ferme nous accompagnent. Nous observons plusieurs cerfs (ils pullulent ici, sans prédateurs) relativement éloignés, puis un autre bien plus proche. A ce moment, Caline saute subitement du 4x4 et court vers ce cerf. On pense tous que le cerf va s’enfuit à toutes jambes, mais non, au lieu de ça, on entend un grand cri, braaaa, Caline a réussi à attraper le cerf ! Tout le monde descend rapidement pour voir ce qui a bien pu se passer, il s’agissait en fait d’une femelle malade qui n’a pas pu s’enfuir devant les chiens. Il a malheureusement fallu l’achever à coups de lampe de poche.

           

Après cette soirée mouvementée, nous repartons le lendemain direction la côte est et plus précisément la « ville » de Poindimié. Nous commençons la journée par une courte balade le long d’une rivière qui remonte jusqu’à une petite cascade bucolique dans laquelle Cindy se trempe les pieds. Puis nous prenons la route pour environ 3h30 à travers les montagnes qui forment l’épine dorsale de la Nouvelle Calédonie. Les paysages du col de la Roussette sont beaux, mais la route est trop sinueuse et certains estomacs s’en sont souvenus longtemps. Nous arrivons en fin d’après-midi au gîte que nous avons réservé, après avoir passé quelque temps à tourner autour sans le trouver. (Les gens sont très sympas lorsqu’on leur demande le chemin, mais l’indication « prenez le chemin de terre après le champ de pinus » n’est pas forcément utile, pour nous !). Nous dormons dans un gîte très calme, ou une case traditionnelle a été transformée en chambre agréable, malheureusement pas à l’épreuve des rats.

 

La région n’ayant pas de grande richesse à découvrir, nous partons le matin pour Hiengène, une ville qui se trouve encore plus au nord. La route pour y arriver est particulièrement belle. Elle longe la mer et est agrémentée de rochers énormes dont un en forme de poule. On y est actuellement pour deux nuits. On se prélasse dans un hôtel au bord de mer qui était autrefois celui du club med mais qui a été amélioré. Le buffet est énorme, il y a même un thon entier qui est découpé en direct pour faire des sashimis. Allez, c’est les vacances.

     

Je vous remercie de votre attention et vous dis à la semaine prochaine.



Etapes :
Nouméa
Bourail
Hienghène
La Foa
Yaté

Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Cindy et Fabien ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty