Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Cindy et Fabien
Age 26
But du voyage Stages
Date de départ 05/06/2010
    Envoyer un message
Durée du séjour 3 mois
Nationalité Suisse
Description
Stage de 2 mois à Wallis puis visite de la Nouvelle-Calédonie, des îles Fidji et du Vanuatu
Note: 4,7/5 - 29 vote(s).


Coucou tout le monde,

Apres nos aventures a velo, a la police et a l'hopital, retour a des activites plus habituelles pour des voyageurs. Nous avons repris le bus direction le sud du Laos avec quelques bleus en plus sur les cuisses de Cindy.

Le premier arret a eu lieu a Udom Xai, ou Oudomsai. Une ville avec peu d'interet, mais entouree de jolies collines. Apres la visite habituelle du marche, celle du stupa qui domine la ville, une longue conversation avec un jeune moine de 17 ans qui nous a appris que les moines ne prenaient que 2 repas par jour, matin et a midi (ca serait pas pour moi :-)..., un souper dans un restaurant Chinois ou on a du choisir ce que l'on voulait manger dans le frigo!, notre mission la plus importante a ete de rechercher une tele qui diffuse le match Suisse Turquie.

Avec le decalage horraire, Cindy a essaye d'aller dormir, et moi je suis simplement alle dans le hall de l'hotel ou un espece de veilleur de nuit veillait et regardait une serie (a cote des series d'ici, les telenovelas bresiliennes font figure de films de J-L Godard). En parallele de Portugal Tchequie (de 23h a 1h) j'ai vu l'activite nocturne de la ville, avec des jeunes cools en bande ou en couple se donnant la main (tres ose dans la societe conservatrice du Laos ou tout geste d'affection en public est mal vu) ou un troupeau de buffles a 2h du matin (?!).

               le Stupa                       des rizieres

Puis de 1h45 a 4h, j'ai vu la suisse patauger... Je suis pas sur que je me sois fait un ami du veilleur qui a eteint la tele les deux fois ou je suis alle aux toilettes!

Le lendemain, reveil a 7h pour prendre le bus pour Nong Khiaw un petit village relativement peu touristique dans un cadre idyllique. Ici, mieux vaut admirer les photos que de trop parler.

                        sur notre terrasse              le Stupa

Le lendemain, on a visite les alentours dont une grotte qui a abrite les villlageois pendant la guerre de 1964. (Pour rappel, le Laos a ete le theatre d'une guerre "secrete" en parallele de celle du Viet Nam. Le Laos etant neutre, rien d'officiel n'etait cense s'y passer, mais les Americains ont envoye des troupes en cachette pour s'associer au roi et au villageois Hmong. Tandis que les Vietnamiens et les Chinois envoyaient des renforts secrets pour aider les rebelles communistes. Ces derniers ont fini par l'emporter et tuer le roi en 1975. Le Laos est toujours communiste, meme si on le remarque guere )

Voila pour cette fois, bisous a tous

Fabien



[Consulter ce message] 0 commentaire(s)  4  photo(s)    
Syndication :

Fabien

Cindy

Bonjour a tous,

Dans le dernier mail, je vous ai fait un petit speech sur le fait que la Thailande etait un pays plutot tranquille, et que nous nous rejouissions de rentrer au Laos pour vivre plus d'aventures. En seulement deux jours passes dans la petite ville de Luang Nam Tha, je crois que notre cota d'aventure est deja largement rempli, meme si on aurait prefere s'en passer. Surtout de la deuxieme. Rassurez, vous rien de grave, mais commencons par le commencement avec l'histoire qui laissera des bons souvenirs. (Desoles, mais vous vous rendrez compte que par la nature meme de nos histoires, on n'a pas pu prendre de photos pour les illustrer et qu'il y aura beaoucoup de texte)

Au commencement, nous avions prevu de rester deux jours a Luang Nam Tha, une ville d'environ 20'000 habitants a proximite d'un parc national ou l'on peut faire, parait il, de magnifiques randonnees en dormant dans des villages locaux. Arrives le dimanche vers midi dans la ville, nous avions decide de nous promener un peu dans la ville, visiter le marche avant d'aller a l'office du tourisme pour voir quel propositions en matiere de trek ils avaient a nous proposer. Mission accomplie jusqu'au marche. (Bien plus rustique qu'en Thailande. En plus des legumes habituels on pouvait y acheter par exemple des ecureuils, des grenouilles vivantes empalees sur des baguettes pour qu'elles ne s'echappent pas et mem des chauve-souris (??)) En sortant du marche, on s'est un peu perdu dans la ville et on a passe par hasard devant une maison sur le devant de laquelle des Laotiens jouaient a la petanque (oui oui, comme en france et plutot bien, d'ailleurs). On s'est approches pour regardes et ca a ete le debut de nos "malheurs". Ils nous ont invites dans leur jardin, nous ont propose quelque bieres. Puis une fois la partie finie, ils nous ont invite a l'interieur pour boire un verre et manger. (Accueillants, non). Ils ont commence par nous offrir de l'eau, mais rapidement, ils ont debouche une bouteille de Lao Lao. Une eau de vie de riz (40 a 50 degres) dans laquelle macerent plein de racines inconnues. Et selon l tradition Lao, lorsqu'on a des invites, il faut boire 2 verres de lao lao (chacun) si l'invite est du meme village, 4 s'il est d'un autre village 8 s'il est d'une autre province et 16 s'il est d'un autre pays. Heureusement, la tradition n'a pas ete respectee, mais on a quand meme bu 6 ou 7 verres, ce qui est deja pas mal. Apres quelques heures de discussion sur le Laos et sur la Suisse de plus en plus enjouees, on est alle au marche nocturne ou on a continue a manger et boire -- cette fois ci de la BeerLao moi j ai pu cette fois refuser et boire de l eau. A partir de ce moment, les details deviennent un peu flus, mais on s'est couches et endormis tres facilement :-)

                                         apres le Lao Lao, la biere 

Le lendemain, nous nous somes leves vers 10 heures sans rien a faire (les bus partenet vers 8h et les voyages organises dans le parc vers 9h). Et d'ailleurs, sans l'envie de rien faire. On est alles manger au marche et on a ete bien content de retrouver notre hotel pour tout l'apres midi. pas moi l eau m a sauvee

Le jour suivent, on a decide de faire ce que le lao lao nous vait empeche de faire la veille. Mais pour changer des marches ou on se contente de suivre un guide, on a decide de louer des velos et de partirs seuls se balader autour du village. Voici le compte rendu de cette journee.

9h. Apres le dejeuner, on va a l'agence de locations de scooters et de velos. Apres quelques secondes d'essai sur un scooter, le guide nous propose de louer des velos, nous suivons son conseil.

10h. Nous traversons un village hmong, (une des nombreuses ethnies locales), quelques rizieres, puis un village Lanten (idem) avant de deboucher sur des petites chutes d'eau plutot jolies.

11h45 En redescendant des chutes, sur la route non goudronnee qui nous ramenait a la route principale, juste apres avoir depasse le village Lanten, Cindy, qui est a une dizaine de metres derrier moi roule a gauche de la route un petit chemin de campagne. A ce moment, un scooter avec deux habitants du village debouche d'un virage en plein milieu de la route. Cindy est toujours a gauche et se dit qu'elle ne va pas retraverser toute la route pour se remettre a droite. Elle se rabat donc sur sa gauche. Malheureusement, le scooter n'apas la meme idee et se rabat sur sa droite. J'ai a peine le temps de retourner la tete pour voir le conducteur du scooter s'envoler par dessus son guidon, le passager tomber sur la droite et Cindy, la moins desequilibree, s'ecarter sur a gauche. Heureusement, il suffit de quelques secondes pour se rendre compte que les trois personnes sont indemnes. Seul le passager du scooter a quelques blessures qui saignet au pied gauche.

 

                     a l endroit  de la chute mais a l aller                        Le village Lanten
 

11h50 Les premiers habitants du village arrivent sur les lieux. On espere que quelqu'un va parler anglais pour nous permettre de regler le probleme rapidement. Il n'y a apprament pas de degats, seul le phare de la moto et une protection en plastique semblent etre casses.

12h tout le village doit etre la. Ici une photo serait la bienvenue pour que vous vous rendez mieux compte. Il s'agit d'un village tres tres rustiques ou toutes les maisons sont en bambou et toutes les femmes en costume traditionnel. Il y a meme pas mal d'habitants qui ne parlent pas le Lao. (allez faire une recherche d'image sur google pour "Lanten")

12h15 Un habitant du village qui parle quelque mots d'anglais arrive. On essaie de lui demander si tout va bien. Que l'on s'excuse et vu que l'on est fautifs, demander si on peut payer pour les degats qu'a la moto. Le traducteur nous dit que le conducteur (qui deja a ce moment la a une attitude tres antipathique et n'arrete pas de soupirer) en reclame 2'800'000 kips. Soit 350 francs. L'equivalent de la moto neuve alors que seuls quelques bouts de plastique sont casses! il ira aussi a l hopital alors qu il n a que deux egratignures au pied

12h30 On comprend qu'ils vont appeler la police. (Pour un phare casse...)

14h15 La police arrive (sans commentaire, la ville est a 10 minutes). Elle remet le scooter et le velo comme ils etaient au moment de l'accident apres que tout le village a deplace les vehicule au moins dix fois. Fait des marques au sol.(Pour un phare cassse...) Et prend la deposition des 2 passagers du scooters. Le tout dure une bonne heure. et meme pas ma deposition

15h15 Les policiers embarquent les scooter et nos deux velos et nous emmenent au commssariat pour s'occuper de l'affaire.

commissariat est une espece de cabae en bambou avec une dizaine de policier qui trainent a rien faire devant. Ils nous emment a l'interier ou pendant ce qui nous parait une eternite personne n'a vraiment l'air de savoir quoi faire. Les policiers essaient de regler l'affaire a l'amiable. On propose de payer 300'000 kips (40 francs, mais la moitie du salaire moyen mensuel Laotien). Les policiers nous proposent plutot de payer 500'000 kips (70 francs), mais (on l'apprendra par la suite) les Lanten s'accrochent a leurs 2'800'000 kips (350.-)

16h00 Vu que c'est impossible de regler a l'amiable, les policiers nous demandent d'aller a l'hopital pour payer les soins (deux eraflures qui saignent a un pied...) On y va (heureusement, un traducteur de l'office du tourisme a ete prevenu et nous y accompagne). je vous fais quand meme remarquer que “l accident”s est passe il y a plus de 4 heures. s il avait vraiment mal il serait alle bien plus tot。

On paye les soins (je laisse Cindy vous en dire plus) qui coutent dans les 4 francs et on repart il a eu le droit a un coup de betadine pas de pansement et un Dafalgan. Entretemps, les "blesses" nous presentent une facture de reparation de la moto. 630'000 kips (70 francs) alors que la moto est restee enfermee pendant tout ce temps au comissariat. La facture est ecrite sur le meme formulaire que ceux utilises par l'hoital. Tiens tiens.... Le conducteur garde son attitude horripilante pendant tout son sejour a l'hoital. On a aussi appris qu'il faudrait payer pour apaiser les esprits du village.... 600000 K = 125 CHF ils sont gourmands leurs esprits。 Apres le coup de la reparation de scooter bidon on le croit plus vraiment

16h30. Retour au comissariat. Vu que les Lanten ne sont toujours pas d'accord de s'arranger a l'amiable. La police va chercher un garagiste expert pour estimer les degats.。 Pendant ce temps on creve de faim。

17h au bout d'une demie heure, le garagiste est introuvable. Les policiers en on visiblement marre de ce cas qui s'eternise et de ces gens qui n'arrivent pas a s'arranger. Ils pressent et pressent les "victimes" qui finissent par accepter un dedommagement de 500'000 kips (70 francs). Pour reparer la moto et apaiser les esprits (La meme somme qu'on leur proposait il y a trois heures)

17h30 La police redige son rapport, nous payons les 70 francs, plus 6,50.- de frais pour la police. Le rapport est ecrit a la main. Il n'y a evidemment pas de photocopieuse dans le comissariat. Si on veut une copie, on peut aller la faire nous meme. On se dit qu'alerter le TCS pour 70 francs avec pour seule preuve la photocopie d'un rappot de police en Lao est illusoire et on repart sans rien.

Voila, 6h apres l'incident, nos problemes sont termines. On a encore du payer une quinzaine de francs au proprietaire du velo que Cindy avait loue pour la reparation de la roue qui s'etait voilee. C'etait long, tres long. Mais au niveau des avantages, ca nous a permis d'observer la vie d'un village traditionnel dans un autre rapport de force que celui "touriste-villageois", de voir comment un hopital Laotien fonctionne (impressionant d'ailleurs) et d'apprecier la conjonction de l'inefficacite provinciale asiatique avec la bureaucratie communiste dans les heures passes au poste de police.

Voila. J'espere que c'etait pas trop long. J'espere pour les fans de photos que le mesage sera plus court, plus traditionnel et qu'on aura l'occasion de l'illusrer avec les magnifique payasages Laotines. Pour finir, une derniere anectode qui lie les deux histoires. Un des policiers etait un des amis du proprietaire du terrain de petanque. Il etait de la partie pour boire 16 verres de Lao Lao deux jours auparavant. :) Le monde est petit! surtout le village

J ai quand meme deux bleus sur les cuisses et a l index qui est aussi un peu enfle


[Consulter ce message] 9 commentaire(s)  3  photo(s)    
Syndication :

De la Thailande au Laos

 09-06-2008 -  Laos

Coucou a tous.

Apres les trois jours passes a Chiang Rai que Cindy raconte dans l'article precedent, direction le Laos. Un court trajet en bus nous amene a ville frontiere de Chiang Khong, sur la rive droite du Mekong. Le trajet etait tres joli, entre les colline escarpees entourees de riziere. Je crois qu'on a malheureusement pas fait de photo. Le trajet a ete tres agreable, c'etait la derniere fois qu'on profitait des routes Thaies impeccables.

A Chiang Khong, nous avons fait tamponner nos passeports et embarque dans une pirogue (on a vu des passages de frontiere plus majestueux :) qui nous a deposes de l'autre cote du Mekong (qui n'est pas encore tres large a cet endroit), au Laos. Le visa a ete obtenu en un quart d'heure, un simple tampon dans le passeport. (Peut etre que ca ne vous parait pas impressionant, mais par rapport a tout ce qu'on a du faire pour obtenir le visa Russe et ne pas obtenir le visa Chinois, je vous assure qu'il y quelque chose de magique a voir un visa accorde si facilement). Nous avons change ensuite de l'argent, environ 400 francs et obtenu 2'650'000 kips (la monnaie laotienne)...en billets de 20'000. Le plus gros de cette somme consistait en une enorme liasse de 100 billets, valant 2 millions.

Nous voila donc au Laos. La premiere enseigne que l'on voit est celle de la "Banque pour le commerce exterieur du Laos". Vous n'avez pas compris pourquoi je dis ca? J'ai bien dit "Banque pour le commerce exterieur du Laos" et non pas "Laos foreign trade bank". La colonisation Francaise (Laos+Cambodge+VietNam = Indochine) qui s'est terminee en 1975 avec la revolution communiste a laisse quelque traces, comme "La Poste Laotienne" ou les gens de plus 50 ans (les plus riches en tout cas) qui parlent francais mieux qu'anglais

A Huay Xai, petit village frontalier qui, d'un point de vue touristique ne fait qu'accueillir les gens venus de Thailande pour les embarquer dans des bateaux qui descendent le Mekong pendant 2 jours en direction de Luang Prabang, notre seule mission a ete de rechercher une television pour voir le match de la Nati. Mission accomplie a 23h06 dans un restaurant des plus rustiques (ils n'avaient d'ailleurs rien a manger. Que de la biere et de l'eau). Ou quelques bourres pensaient plus a remplir leur verres de Beerlao qu'a regarder le match. Apres la defaite, on a eu droit a une delicieuse soupe de riz et d'oeuf pour nous consoler. Il etait un peu plus d'une heure du matin (on a 5 heures d'avance) et c'etait deja le dejeuner pour le lendemain matin qui cuisait!

                                


Le lendemain matin, nous quittons le flot de touristes qui embarquent pour leur "croisiere" et prenons un minibus pour Luang Nam Tha, proche de la frontiere Chinoise, au milieu d'un parc national depuis ou nous ecrivons et ou on vient d'apprendre le balayage de Federer par Nadal et la belle victoire du Portugal.

Pour terminer, un petit bilan de la Thailande. La Thailande est un pays magnifique, tres agreable, tres facile a visiter (tout le monde parle anglais et on rencontre de temps en temps des gens qui parlent francais. Les routes sont en parfait etat, les hotels tres confortables et toujours climatises et le seul risque est de faire vider le portemonnaie un peu plus rapidement que prevu (mefiez vous si on vous dit que l'endroit que vous voulez visiter est ferme et que l'on vous propose de visiter un autre endroit plus eloigne mais plus interessant en taxi gratuit -- cet autre endroit sera invariablement un magasin de souvenirs) et ou la nourriture est incroyablement bonne et variee. Meme si on n'est au bout du monde, on se sent chez nous. Comme dans un pays europeen (l'Italie par exemple) ou la population serait devenue asiatique du jour au lendemain. Pour toutes ces raisons, on ne peut que vous conseiller de venir y faire une visite, surtout si vous recherchez une premiere experience dans un pays lointain. Venez a la meme periode que nous si vous voulez vous baigner ou en hiver (25 degres) si vous voulez visiter les magnifiques temples et forets du pays.

De notre cote, (on va vous paraitre un peu blases en disant ca) mais le pays est si confortable et si bien organise que la dose d'aventure recue apres celles en Russie et en Mongolie a largement chute. De fait, meme si on ne s'est pas ennuyes, on a eu le sentiment de vivre quelque chose de plus plat qu'auparavant. C'etait une agreable coupure, mais on se rejouit de retrouver quelque chose de plus depaysant au Laos et surtout au Viet Nam. Au fait, si vous avez envie de visiter le Laos en Juin, le Viet Nam en juillet et le Cambodge en aout, achetez votre billet et rejoignez nous!

En tout cas bisous a tous, bonne soiree et pour ce soir.......allez la France.

Fabien


[Consulter ce message] 5 commentaire(s)  1  photo(s)    
Syndication :

Chiang Rai

 06-06-2008 -  Thaïlande

Bonjour a tous.

Nous voila au Laos depuis hier, mais prenons les choses dans l ordre et voila notre sejour a Chiang Rai.

Nous sommes restes dans cette petite ville pendant 3 jours. Nous avons trouve cette ville bien plus agreable que Chiang Mai. Pour commencer, les touristes sont en nombre bien moins grand, ce qui veut dire que les prix sont plus bas et la vie plus authentique et la ville etant plus petite, la visite est facilitee et plus agreable.

En Thailande, il n y a pratiquement pas de supermarche c est pourquoi il y a un marche dans chaque ville. On y trouve de tout, ca va des aliments aux habits en passant par des produits de toilettes. Nous sommes donc alle visiter ce marche qui n est pas tres different de celui des autres villes, mais la visite en reste toujours tres agreable.

des piments


Nous sommes ensuite alles voir un temple et visiter le musee des peuples des montagnes. Il expliquait la vie et les coutumes de certains peuples qui vivent dans les montagnes.

En ressorant du musee, nous avons assiste a un match de Sepak Takraw. C est un sport tres rependu en Asie du sud est. " Le Sepak Takraw se joue sur un terrain délimité par un filet où l 'on peut voir s'affronter deux équipes qui rivalisent d 'adresse technique et d 'acrobaties pour maîtriser la balle en rotin sans la toucher avec les mains"

pour ceux que ca interesse, voila plus de renseignement sur ce site : http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/eps/Eleves/sportsco/takraw/takraw.htm

Nous n avions pas vraiment compris comment se compte les points, mais ca ne nous a pas rendu le spectacle moins impressionnant.

Le lendemain nous avons fait une excursion d une journee qui commence par une heure de bateau. Nous sommes ensuite partis pour 2 heures de dos d elephant.


Malheureusement, il s est mis a pleuvoir et ca n a pas arrete jusqu a l arrivee dans le village ou nous allions diner. Nous etions trempe jusqu au os. Bon comme il ne faisait pas froid, ca n etait pas trop grave. Nous avons manger dans ce village d aborigene ( les Lahus).

en plein shopping

Apres avoir repris des forces nous voila reparti a pieds pour 1h a travers la foret. 10 minutes apres notre depart il s est remis a pleuvoir des cordes, decidement, nous ne serions pas au sec aujourd hui.
Nous avons vu une chute d eau puis un autre village (les Akhas) et la journee etait finie. Dommage qu il aie plu toute la journee, mais elle fut tout de meme agreable.

Le lendemain nous sommes repartis en bus pour le Laos.




[Consulter ce message] 0 commentaire(s)  4  photo(s)   1  vidéo(s)  
Syndication :

Chiang Mai

 04-06-2008 -  Thaïlande

Bonjour tout le monde.

Jeudi 6 juin, plus qu'un jour avant le debut de l'Euro! Difficile a croire d'ici sans avoir vu la ferveur monter de l'interieur. Ici, pas de milliers de Portugais prets a encourager leur equipe a l'aeroport, a l'entrainement ou sous la douche.

A ce sujet, voila la conversation la plus typique entre nous et des Thais.

Un Thai: Where you come from?

Nous: Switzerland

Le Thai: Oh, Euro 2008!

Sinon nous avons quitte Chiang Mai hier. Que dire sur Chiang Mai. Pour situer, cette ville est la dexieme de Thailande. Meme si, avec ses 200'000 habitants elle ne fait pas le poids face a Bamgkok et ses 7 millions.

D'un point de vue touristique, c'est une halte obligee de la plupart des touristes visitant la Thailande em 2-3 semaines, une etape plus "accueillante" et plus "autenthiquement" Thaie entre la frenesie de Bangkok et le douceur des plages de Pukhet.

Pour nous, meme si on comprend parfaitement cette vision, Chiang Mai etait bien plus touristique que n'importe laquelle des villes intermediaires que nous avons visitees et le contact avec la plupart des Thais se resume a "cheap price for you". Malgre ca, la ville est plutot agreable a vivre et est surtout un paradis du shopping. Si je vous faisais la liste de tout ce que Cindy a achete, j'userais toutes les touches du clavier. L'artisanat Thai est original, bon marche et de tres tres bonne qualite. Moi, j'ai achete un t-shirt.

A part du shopping, on a visite encore quelques temples exceptionnels. Mais ca vous commencez a le savoir.

Autour de l'un d'eux, les moines et le reste de la population etaient en effervecence. C'etait l'ouverture du festival du pilier de la ville (le lieu ou resident les esprits protecteurs de la ville) qui sert a demander que la mousson commence a la bonne date.

Sinon, on est aussi aller visiter le zoo.

Le zoo? Drole d'idee?

Oui, mais regardez toutes ces photos et vous compendrez.

            un binturong                 un...tigre

            un jaguar                des lions blancs

            un panda geant                 un koala

Voila, apres deux jours, on avait visite les principaux attraits du centre et on n'avait pas tellement envie des'inscrire a une excursion pour aller visiter les femmes-girafes ou des parcs natioonaux qui ressemblaient plus a un deversoir a touristes. On a donc pris le bus pour Chiang Rai ou nous sommes actuellement.

Bonne soiree et bisous a tous Fabien

Pour le quiz BD, j'ai cree un article separe pour eviter de polluer les articles






[Consulter ce message] 1 commentaire(s)  6  photo(s)    
Syndication :

Quiz BD

 03-06-2008 -  Thaïlande

Coucou,

Voici la page speciale dediee au quiz BD. 

 

Voici la question du jour sur Asterix. Vu que c'est la BD la plus celebre, pas de question facile. De toute maniere, la question est plutot facile en elle meme.

D'ou viennent les personnages suivants

 

Salamix

Emmebovarix (ou Madamebovarix, j'ai un trou de memoire)

Zurix

Plaintcontrix

Basilebolix

Quatredeusix

Surtax

*************************************************************************************************

 

La question facile du jour est:

 

Dans les aventures du Scrameustache, quel animal brun est capable d'envoyer des decharges electriques

 

Interdit de repondre si vous avez deja des points au quiz (Le Seb, JC, Albin et Flo) 

 

La question difficile sera "facile". Elle est en trois parties.

 

1) Quel est le plat prefere d'Hercule de Bassefosse?

2) Quel est l'age du grand Schtroumpf?

3) De quel pays Mr Chnik est-il ministre des finances?

 

 


[Consulter ce message] 17 commentaire(s)     
Syndication :

Sukhothai

 02-06-2008 -  Thaïlande

Bonjour.

Nous avons pris un peu de retard a cause de Roland-Garros, nous sommes oblige de reactualiser le site tout le temps ce qui ne nous laisse plus beaucoup de temps pour autre chose.

Nous avons passe 4 jours dans cette ville qui est principalement interessante pour sa vieille ville qui se trouve a 15 km de la ville actuelle, elle etait, a une epoque elle aussi la capitale de la Thailande.

Nous avons passe une journee dans cette vieille ville, a visiter les temples construits il y a maintenant 700 ans. Ils etaient tellement nombreux que nous avons concentre notre visite sur les mieux conserves.

                                            

Nous avons egalement visite le fesival de la nourriture qui avait lieu du 27 au 31 mai. Quelle chance, nous y etions!!!! Il regroupait Les meilleurs plats du pays. Voila tout ce qu on y a mange. du canard laque, des crevettes grillees, une brochette de poulpe, des coquillages, des brochettes de boeuf, des pates aux crevettes, des fruits du dragon, des raviolis frits, une omelette aux moules, un cochon grille, des desserts gluants avec de la creme salee, des sorte de crepes fourees avec des especes de fils de sucre.

            le cochon                                 les desserts

Heureusement qu on est pas reste plus longtemps. Ce qui est marrant, c est que tout le monde avait la table remplie de nourriture on etait donc pas une exception.

On a egalement assiste a un concert fait par des eleves. On etait mort de rire, ils jouaient tous bien, mais la melodie etait vraiment bizarre, a croire qu ils jouaient tous independamment les uns des autres. Ils avaient aussi une attitude tres nonchalante qui rendait la scene encore plus drole!

Sinon on s est promene dans la ville, rien de tres palpitant.

Pour les nouvelles plus actuelles, nous venons d acheter des billets de retour. Nous arrivons a Geneve, le samedi 30 aout a 7h10, nous attendons un comite d accueil digne de l equipe du Portugal.

Voila alors au prochain article, felicitations a Roger pour sa victoire sur Gonzalez, a Patrick et Laura pour leur fils Nathan et ALLEZ LA SUISSE.

Cindy




[Consulter ce message] 1 commentaire(s)  4  photo(s)   1  vidéo(s)  
Syndication :

Ayuthaya

 27-05-2008 -  Thaïlande

Bonjour tout le monde.

Cindy a ecrit un long article sur notre avant-derniere etape que je vous conseille de lire en premier. En voici un court sur notre derniere etape, Ayuthaya ou on a passe deux jours.

L'histoire de cette ville est plus ancienne que celle de Kanshanaburi et donc plus difficile a toucher du doigt, mais, en tant qu'ancienne capitale de la Thailande (du 14e au 18e siecle) elle a laisse au moins une dizaine de temples en ruine, dont quelques uns tres photogeniques. Ainsi qu'ne superbe armee de coqs.

                          la tete de bouddha                 

 

                                                  l armee de coqs

 

Vu que le reste de la ville n'avait rien de plus que les autres villes, je vais repondre aux questions de mon gentil papa pour donner une vue d'ensemble de la Thailande. Tout du moins du centre du pays.

1) C'est quoi une Gesthouse?

Une guesthouse plutot. C'est un hotel bon marche. En general c'est le rendez vous des touristes individuels bon marche dans notre style. Un hotel est plus luxueux, et plutot reserve aux voyages organises depuis la Suisse ou d'ailleurs. Pour l'instant les prix sont raisonnables, de cinq a dix francs pour la chambre double avec ventilateur. Compter environ 3 francs de plus pour l'air conditionne. Jusqu'ici, les trois qu'on a visitees sont dirigees par un expatrie europeen, aide par un nombreux personnel Thai. En plus de l'hebergement, ils peuvent organiser des excursions, reserver des tickets de train, faire la lessive, mais en general de maniere tres simple et informelle, comme si on residait dans une famille. Les trois qu'on a eues avaient aussi un restaurant.

En resume, c'est le moyen le plus simple et le plus avantageux pour voyager en Thailade, mais aussi dans tous les pays asiatiques relativement touristiques, si l'on est pas trop penibles. 

2) C'est bien les bus en Thaïlande?

Les bus longue distance sont parfaits. Climatises, grands, sieges inclinables, pauses de 20 min pour manger a midi dans un restaurant. Bon marches, les routes sont jusque ici parfaites. 10/10

Les bus moyennes distance sont beaucoup plus lents, non climatises et s'arretent partout, mais en general ils circulent sur des trajets d'une a deux heures donc ca va. Le dernier que l'on a pris etait super kitsch avec le plafond decore de deux immenses drapeaux, anglais et americain. Mais les Thai adorent le kitsch, on vous montrera d'autres exemples. 


3)Comment supportez-vous le changement de température (tourista)?

Aucun probleme. Pas de gargouillis. Par contre les moustiques et autres bestioles sont un peu agressives. Mais sinon ca va.


4) Avez-vous rencontré des Suisses romands?

En Thailande non, ni Jurassiens, ni autres. En fait en 2 mois, on a rencontre que deux suisse romands, a Tomsk et a Krasnoiarsk. Ils faut croire qu'ils savent rester discrets.


5) Allez-vous passer chez les femmes-girafes?

Aucune idee. Mais je pense pas. Au fait c'est le moment de tordre le cou a une idee recue. Elles peuvent tres bien enlever leurs anneaux et les remettre sans aucun probleme.


6) Le prix de l'essence est-il moins de 2 fr. suisse?

Non, le prix est de 30 a 35 bahts, ce qui fait 1.00 a 1.16 francs. Et en suisse, c'est combien? Quand on est partis, il etait a environ 1.70, mais j'ai vu que le petrole avait enormement augmente.


7) C'est bien les massages?

Hi hi. C'est pas mal. Mais pour l'instant on a fait qu'un massage des pieds, on developpera plus quand on aura tout teste.


8) Comment est la végétation? (jungle, désert, lacs, etc.)

La aussi c'est encore un peu tot pour repondre, on a vu surtout des villes, a moins de 100 km de Bangkok. On fera un rapport plus detaille apres notre visite du nord, qui est moins urbanise. Par contre on a vu deja plein de rizieres.


9) La faune est-elle protégée?

Euh, bonne question. On vous dira quand on aura visite un parc national. Pour l'instant, on a vu quelques elephants, mais ils sont plutot traites comme du betail que comme des betes sauvages. Au niveau des animaux pas sauvages, il y a un temple ou on peut se faire photographier touchant des tigres pour la modique somme de 400 bahts (certes qu'une quinzaine de francs, mais ca correspond a une nuit d'hotel dans une tres bonne guesthouse ou a une dizaine d'assiettes dans les restaurants les meilleurs marches)


10) Vos photos sont vraiment superbes, ce serait vraiment dommage de ne pas récupérer cette clé...

Ben oui... On touche du bois et on espere que notre sauveur l'aura renvoyee a madame Meusling et qu'elle arrive sans probleme....

  

Salut a tous et a la prochaine   et allez Federer et Wawrinka

 

Fabien

 

Pour finir, le quiz BD.  La question d'aujourdhui est tres difficile, donc voici une question facile pour que tout le monde puisse participer, mais interdiction de repondre a la premiere si votre nom de famille est (etait) Zehr.

Dans quelle serie retrouve-t-on l'enchanteur Omnibus et son serviteur Olivier, la vieille Rachel, le dragon Fafnir et dans laquelle  les schtroumpfs font de nombreuses apparitions?

 

 

 

Question difficile: faites correspondre les 2 listes

1. Iznogoud                                              a. Le repaire de la murene (Les petits formats)

2. Dupond et Dupont                                b. Asterix chez Razade

3. De Mesmaeker                                    c. Les contes de fees d'iznogoud (les minarets magiques)                                 

4. Boule                                                   d. Tonton Placide

5. Lucky Luke                                         e. Asterix chez les Belges

 

 


[Consulter ce message] 6 commentaire(s)  4  photo(s)    
Syndication :

Kanchanaburi

 25-05-2008 -  Thaïlande

Bonjour a tous.

Je profite d ecire un mot pour vous eviter le quiz a Fabien  ;o)

Nous avons passe 4 jours a Kanchanaburi, au bord de la riviere Kwai. C est une petite ville qui n a rien a presente au niveau architectural, mais beaucoup au niveau historique.

Un peu d histoire pour commence:

Lors de la 2e guerre mondiale, les Japonnais, ayant deja envahi toute l Asie du sud, avaient besoin d un passage entre la Thailand et la Birmanie . Leur seul passage etait la voie maritime, qui faisait faire un detour considerable et tous les bateaux avait le risque de se faire bombarde par les Anglais qui se trouvaient en Inde. Ils ont donc decide de consutire ou plutot de faire construire par les prisonniers de guerre, une voie feree. Et cette fameuse foie feree commencait a Kanshanaburi. A cause de la mauvais alimentation, du manque de soins et d hygiene et de la difficulte des travaux,  environ 100 000 prisonniers sont morts durant la construction.

Voila pour la petite lecon d histoire.

Nous avont donc passe 4 jours dans un hotel au bord de la riviere Kwai. Pendant ce sejour, nous sommes alle faire un tour organise d une journee qui nous proposait une visites des chutes Erawan, 7 chutes les unes au dessus des autres. Nous nous sommes baigne dans la 7e ce qui fu un bon rafraichissement. Parce qu il faut dire que depuis qu on est arrive, ils ont toujours pas eteint le chauffage, donc un petit plouf est toujours agreable.

                                                                          

 Apres les chutes, nous avont fait un tour a dos d elephant, c etait rigolo.

                                                                         

 On a ensuite fait un tour en radeau de bambou puis on est alle voir le fameu pond de la riviere Kwai. On y voyait plus les touristes que l histoire mais l endroit etait incontournable, c est un peu comme d aller a Avignon sans voir le pond.

Apes avoir chantonne du Gilbert Becaud qui parle de Moscou pendant des mois, nous voila avec la musique du film Le pond de la riviere Kwai dans la tete. Cest malin

On est egalement alle voir le musee qui parle de la consturction de la voie feree, il etait tres bien fait, je recommande ce musee a toutes les personnes qui se rendent a Kanshanaburi.

Sinon, on a pris un cours de cuisine. On est d abord aller au marche pour acheter ce qu on avait besoin puis nous nous sommes mis au fourneau.

                                                               

Menu:

-Pat Tai ( des pates de riz au legumes )

-Poulet au curry vert

-Poulet au noix de cajou

C etait vraiment instructif de voir comment cette cuisine haute en saveur est preparee. Il y melange de la sauce de poisson, du sucre et des piments et le resulat est un regal. Je ferais gouter a tous les amateurs des notre retour.

Voila en gros ce qu on a fait. On a aussi manger le repas le plus epice du monde, j ai du demande un supplement de riz pour diluer, j ai fait au moins une heure pour finir de manger et j en ai meme oublie la chaleur exterieur, c est dire si c etait fort

Voila pour cette ville, nous somme maintenant a Ayoutahya et pour le plus grand plaisir de Fabien, il y a un festival de la nourriture.

Bisous

Cindy

 

 


[Consulter ce message] 0 commentaire(s)  4  photo(s)    
Syndication :

Bangkok

 20-05-2008 -  Thaïlande

Coucou tout le monde,

Pour commencer, quelques nouvelles fraiches. Apres avoir passe quelques jours a Bangkok, nous sommes partis hier en direction du nord de la Thailande et de la frontiere avec le Laos, on a pas vraiment etabli de plan pour cette deuxieme partie du voyage. La seule chose dont on est surs, c'est qu'on est en ce moment a Kanchanaburi, a environ trois heures de bus au nord de Bangkok et nous habitons dans une guesthouse au bord de la riviere Kwai. On a peut etre vu un pont, mais ca serait un peu anticiper sur la suite logique des articles. Pour rester dans le bon ordre, voici un resume de notre sejour dans la capitale de la Thailande.

Apres nos longues aventures dans les avions, les aeroports et les hotels, nous sommes arrives dans notre hotel a trois heures du matin. PLus grand chose a voir avec la fraicheur russe, celle du climat comme celle des gens. Au reveil, il fait en general 31 degres. Pendant la journee, ca ne monte peu sur un thermometre, mais le soleil et la transpiration font leur apparition. Au niveau des gens, les vrais Thais ne sont en general pas aussi exuberants que les chauffeurs de taxis ou les vendeurs de souvenirs, mais parlent bien mieux Anglais que les Russes ou les Mongols et sont de plus en plus souriants a mesure que l'on s'eloigne des zones touristiques.

En parlant de zone touristique, nous avons eu de la chance que notre hotel (on a choisi le moins cher, comme d'habitude) ne se trouvat pas dans la rue Khao San de Bankok, le "ghetto des Backpackers" et qu'il fut dans un quartier ou la vie est bien plus authentique. Cetet rue, il faut le voir pour le croire, c'est un endroit ou la densite d'Australiens cools a torse nu doit etre la plus importante au monde. Les Thai ont bien sur deserte le quartier depuis longtemps sauf ceux qui ont des t-shirts a vendre ou de tours en tuk-tuk* a proposer. (*un velomoteur-trycicle avec un petit toit pour nous abriter).

                                la rue Khao san

Au niveau des sites Thais que nous avons vu il y a les sites incontournables, (et ultra touristiques, bien sur, mais dans ce cas ca vaut le coup) comme le grand Palais, le palais du roi de Thailande ou le temple de Wat Pho et son gigantesque bouddha couche de plus de 50 m de long.

                                Boubbha couche                                 bouddha couche

 

                                                              


C'est joli non? ca ne demande pas vraiment plus d'explications. Au niveau des belles choses, on a aussi vistie l'ancien palais royal, du debut du siecle, style palais federal arrange a la Thai et le palais encore plus ancien de la fin du siecle passe, tout en bois, en teck pour etre precis ou chaque piece etait peinte d'une couleur differente. En bleu pour la "blue room" vert pour la "green room" et "rose pour la "pink room". Heureusement qu'on avait un guide (visite guidee obligatoire) pour nous dire ca. Mais la, on n'a pas pu faire de photo de l'interieur. C'est dommage, d'autant plus que le premier palais abritait une collection extraordinaire de cadeaux offerts a la reine par les maitres-artisans du pays, des objets incroyablement decores d'or, de diamants ou d'ailes de scarabees decoupees.

Pour finir, on a vu le temple de marbre, a l'interieur duquel on a eu la chance d'assister a la ceremonie d'entree des nouveux moines dans leur couvent. Au fur et a mesure qu'ils priaient, leur famille et d'autres personne se succedaient pour leur offrir cadeaux en nature et en argent.

                                           

A part cela, on a encore pris une matinee pour se promener dans Chinatown. Et une autre journee pour visiter le plus grand marche de Bangkok (et peut etre le plus grand que j'ai jamais vu) qui a parait-il 16'000 stands. Cindy a fait peter le budget! (Non j'exagere, c'est tellement bon marche qu'on peut rentrer les bras charges de souvenirs et d'habits sans se ruiner).

Pour le reste, l'ambiance dans la ville est tres decontractee, (sauf bien sur aux abords de l'entree des endroits les plus touristiques ou les prix changent tres vite et sans aucun preavis.) Les trottoirs sont encombres de vendeurs de nourriture ambulants, de magasins et de passants mais l'ambiance est tout sauf opressante et l'on peut marcher tranquillement sans attirer trop de regards ou se voir proposer quelque chose a acheter a chaque pas. Mes mauvaises idees preconcues etait fausses (ou plutot circonscrites a ce quartier precis dont je vous ai deja parle)

A un niveau plus pratique, sachez que nous avons reussi a nous faire rembourser les billets d'avion que nous avions reserve pour essayer d'obtenir le visa chinois (Hong-Kong Katmandou) a part une commission de 500$ de Hong kong, ce qui fait environ 80 francs.

Pour finir l'ambiance entre nous deux est toujours tres bonne, moins orageuse que le temps (la saison des pluies n'est pas tres prononcee ici, mais il y a quand meme un gros orage d'environ 30 min chaque debut de soiree) et nous saluons toutes les femmes enceintes que nous connaissons, celles qui doivent accoucher bientot et celles qui ont encore quelques mois a attendre.

Bisous a tous Fabien

Quiz BD. Qu'est ce qui est schtroumpf, qui a un schtroumpf vert et qui schtroumpfe quand on le schtroumpfe?


[Consulter ce message] 6 commentaire(s)  6  photo(s)    
Syndication :

De la Mongolie a la Thailande

 17-05-2008 -  Chine

Bonjour tout le monde,

Eh oui, nous sommes arrives a Bangok en passant par la Chine (mais pas a pied). Pour celle qui a repondu juste au quiz et aux autres reponses qui nous ont fait bien rigoler et pour tous les autres voici un petit resume de notre trajet qui va rester comme un moment fort du voyage!

Pour commencer, la theorie: Selon notre billet, decollage d'Oulan Bator a 11h45 le 17 mai. quatre heures d'attente a l'aeroport de Pekin et arrivee a 0h20 a Bangkok. Voici ce qui c'est effectivement passe.

Lever a 7h30, dejeuner, un des employes de la guesthouse nous emmene a l'aeroport a 8h30, nous arrivons a 8h45, 3h a attendre, mais jusqu'ici tout va bien. Vers 9h40, je demande un caramel a Cindy et au lieu de me repondre comme d'habitude "tu penses qu'a manger", elle pousse un cri mele d'horreur et de surprise. Elle a oublie sa clef USB la veille dans le cafe internet. Si on ne la retrouve pas, toutes nos photos sont perdues. Apres 10 minutes d'hesitation, je decide de prendre le taxi pour aller demander au cafe internet s'il ne l'ont pas trouvee. J'espere juste que je ne vais pas rater l'avion. Je prend donc le taxi pour le centre d'Oulan Bator. Pour une foi, la conduite "sportive" (c'est un euphemisme) des Mongols ne me derange pas. J'arrive une demie heure plus tard, je me rend dans le cafe, je demande et ...rien. La cle a disparu, toutes nos photos sont perdues! La mort dans l'ame je reprend le meme taxi en disant "back to airport, very fast". J'aurais mieux fais de me taire: le chauffeur roule a fond et depasse n'importe comment dans les bouchons avec un grand sourire. J'arrive a l'aeroport 55 minutes avant le decollage. Pendant 2 minutes, je ne vois pas Cindy a l'endroit ou je l'avais laissee. Elle est dans une autre partie de l'aerport en grande discussion avec une dame et elle m'annonce que l'avion a ...12h de retard a caude du mauvais temps sur Oulan Bator (tu parles, y'a pas un pet de vent). Je lui dit que je n'ai malheureusement pas retrouve la cle. :(

On apprend ensuite qu'AirChina (la compagnie que nous devions prendre) va affreter un bus et nous emmener dans un hotel. Une heure plus tard, on arrive dans le "Palace Hotel" d'Oulan Bator qui est l'hotel cher le plus miteux que j'ai jamais vu :). Voici la premiere des photos prises dans cette chambre apres la perte de la clef USB. On nous offre le diner et le souper. (qui ne sont que ce qu'on nous a servi dans les restaurants a 3 francs avec des jolies nappes). Pendant le premier repas, on assiste a une scene qu'on ne pense pouvoir voir que dans un film. On nous sert de la viande, une espece de tranche de roti de boeuf assez epaisse. A notre table, il y a trois Chinois qui etaient censes etre dans le meme avion que nous. Un de ces Chinois commence manger sa viande juste avec sa fourchette en la piquant et en l'amenant a sa bouche. Vu qu'il repand de la sauce partout, il essaie d'utiliser le couteau, mais vu qu'il emploie le bout arrondi du couteau, il n'a pas plus de succes. Heureusement, un de ses compatriotes, lui explique patiemment ou est la partie tranchante du couteau et comment l'utiliser. Il essaye et y arrive tant bien que mal. Mais sa difficulte a couper sa viande n'est rien par rapport a notre difficulte a nous retenir de rire!


Apres cet intermede rigolo, nous apprenons que l'avion a 2 heures supplementaires de retard.  Le bus repart donc a 23 heures, nous arrivons a l'aeroport ou nous faisons les formalites habituelles (encore une heure de plus de retard) et nous decollons a 2 heures du matin. Evidemment, vu que la deuxieme partie de notre vol partait a 20h, nous l'avons ratee. On nous donne donc un nouveau billet pour le lendemain a 20h. Super, vu qu'on a pas de visa, on va passer la journee dans l'aeroport de Pekin!

 J'ai oublie de dire qu'entre les deux repas, nous sommes retournes au cybercafe ou nous avons poste un message en anglais et en mongol pour demander si quelqu'un avait retrouve notre cle et en promettant une recompense, mais bon, c'est sans espoir.... 

L'avion atterit donc a 4h15 a pekin (heure locale). Une des choses qui nous tracasse est que le check-in de nos bagages avait ete fait jusqu'a Pekin seulement, et qu'il fallait le refaire jusqu'a Bangkok. Le probleme et que le check-in se trouve de l'autre cote de la douane, qui, sans visa est inaccessible. On s'approche donc de la douane ou plusieurs autres passagers ont le meme probleme. Et sans y comprendre grand chose, on se retrouve de l'autre cote avec un tampon qui nous autorise a rester provisoirement une journee en Chine. 

 

Ca y est, on est en Chine! On va donc recuperer nos sacs, on se dirige vers le check-in pour refaire l'enregistrement. Ils nous disent que c'est bien trop tot pour notre vol a 20h (il est 6h15) mais qu'Air China va affreter un bus (rebelote) pour nous emmener dans un hotel. On se retrouve dans l'"Admiral Airport Hotel" de Pekin qui est un vrai 4 etoiles!  Malgre qu'on a dormi que deux heures, on ne va pas laisser passer une si belle occasion. On commense par prendre un breakfast dans un buffet 100% chinois qui recouvre deux table ou les racines de lotus cotoient des oeufs cuits dans du the de la soupe aux foie et aux tripes de porc ou des frites.  Apres ca, direction le centre ville. Une demie heure de taxi nous emmene a la place Tienamen. Nous sommes au coeur de Pekin sans visa!

 
On commence par se promener une heure sur la place, puis on se dirige avec des milliers d'autres touristes chinois vers la cite interdite, l'ancien palais de l'empereur. Pas incroyablement spectaculaire au premier coup d'oeil, c'est la promenade interminable dans les centaines et les centaines de palais qui est impressionante. Quatre heures plus tard, notre manque de sommeil prend le dessus sur notre envie de visiter et nous allons manger. On part ensuite se promenet dans une rue pietonne dont j'ai oublie le nom mais qui ou les magasins capitalistes succedent aux magasins capitalistes. Apres quelques instants passes dans les boutiques de souvenir des jeux Olympiques, nous tombons sur un petit marche de nourriture ou l'on peut acheter toute sorte de brochettes. Viande, saucisses, fraise, pommes, coeurs de poulet ou autres boulettes, mais aussi cigales, grillons,  hippocampes, etoiles de mer ou encore scorpions vivants! Vu que les Chinois ne mangeait que les brochettes "normales", on n'a pas ete plus royalistes que le roi et on s'est contentes de brochettes de pommes caramelisees.

 

Pour finir, on a pris le taxi pour visiter le stade olympique. Bizarrement, a moins de trois mois de JO, les traveaux ne sont pas termines et on n'a pu avoir qu'une vision lointaine de cet extraordinaire stade ainsi qu'une vision encore bien plus limitee du fabuleux stade de natation. Mais meme de loin, on a pu se rendre compte que les chinois avainet envie d'impressioner le monde...et c'est reussi!

 

A quatre heure, retour sur terre, nous reprenons le taxi pour l'aeroport (un autre exemple extraordinaire du fait que les chinois cherchent a impressionner) via notre hotel. Les choses se passent a peu pres normalement (a une heure pres). Nous decollons a 21h et atterissons a Bangkok a 1h30 (heure locale). Dans le premier pays qui n'as pas ete communiste que nous visitons, les formalites sont tres rapides, nous prenons un taxi officiel a environ 12 francs. Arrives a l'hotel, nous apprenons que des touristes anglais on paye 10 fois plus dans un taxi non officiel pour arriver au meme hotel. Sur cette bonne note, nous allons nous coucher apres 44 heures sans sommeil.

 

Derniere nouvelle. Il y a une heure, je viens de recevoir un mail de Ganbat Tsedendanmba (ca ne s'invente pas) qui dit qu'il (elle) a retrouve notre clef USB. :) :) :) :) :)  avec deux photos a l'appui. Je lui ai propose de l'envoyer chez les parents de Cindy en echange d'une recompense. Avec un peu de chance, vous verrez finalement quand meme plus de photos que celles qu'on avait copiees sur notre blog.

Au final, ces retards nous on donc permis deux miracles. Retrouver nos photos et entrer en Chine sans visa.

 

Voila.. Pour ceux qui sont arrives jusqu'ici, la question du quiz BD:

 

a) (facile, 1/2 point) quel est le point commun entre les cigares du pharaon, le lotus bleu, coke en stock et vol 714 pour sydney?

b) (difficile, 1 point) quel est le point commun entre tintin au congo et le tresor de Rackham le rouge, qui est aussi brievement mentionne dans Coke en stock*. (une scene de l'oreille cassee et une autre de tintin en amerique peuvent vous mettre sur la voie.)

*je suis plus 100% sur

 

Voila, pour le reste l'ambiance chaude et humide mais tres bonne, surtout depuis une heure que l'on sait que nos photos n'ont pas disparu dans la nature.

 

Bisous a tous                            Fabien

 

PS. Reservez moi un billet pour le passage de chinegrandeurnature au biotope de Pontenet.



 

 






[Consulter ce message] 9 commentaire(s)     
Syndication :

Pekin

 17-05-2008 -  Chine

Comme vous pouvez le voir, nous voila a Pekin, comment avons nous pu y aller:

                      Mao et moi                              Fabien devant le stade olympique

1. Nous avons finalement obtenu un visa apres etre retourne au consulat a Oulan Bator

2. Nous sommes passes entre les gouttes des douaniers et sommes en Chine illegalement

3. Nous avons obtenu un visa d un jour en attendant notre correspondance

4. Les photos sont des montages

 

 Cindy


[Consulter ce message] 4 commentaire(s)  2  photo(s)    
Syndication :

Oulan Bator

 15-05-2008 -  Mongolie

Bonjour.

On vous a parler de nos tours en Mongolie mais pas encore de la capitale, en voila quelques mots, mais d abord situons la un peu mieux.

Elle contient environ 1000 000 d habitants se qui correspond a la moitie de la population mongole. precisons que la Mongolie est le pays le moins densement peuple du monde.

Nous y sommes restes en tout environ deux semaines. Bienqu il n y aie pas beaucoup de choses a visiter, nous l avons trouve tres agreable. Peut etre parce que c etait la premiere ville non russe que nous visitons depuis longtemps ou une legere recemblance a Morges peut etre???

Voila les quelques cites que nous avons visite:

Le monastere de Gandantegchelen, dans lequel se trouve une statue de Janraisig de26,5 metres de haut plaque or. Nous y avons egalement vu des moines prier et des apprentis moines en train de repeter leurs prieres.

                                                      

Le palais de Bogd Khan la 8e reincarnation de bouddha, ou se trouve des peintures sur soie, des brodures et pleins d autres tresors

Le musee d histoire naturel qui renferme des animaux empailles, des plantes sechees mais surtout un squelette entier d un tyranosaure, qui etait la seule chose interessante a voir.

Le marche central danslequel ce vendait une multitude d objets, il y avait biensur des vetements, du tissus, des ustensiles de cuisines, des animaux, des meubles, du cuire, des yourtes, de la nourriture et j en passe.

Voila en quelques mots la ville d Oulan Bator. Je ne vais pas trop vous faire lire, Fabien s en charge avec le prochain article.

Bisous

Cindy


[Consulter ce message] 0 commentaire(s)  1  photo(s)    
Syndication :

cuisine mongole

 15-05-2008 -  Mongolie

Bonjour a tous.

Apres avoir eu un apercu de la cuisine russe, voila celui de la cuisine mongole.

Le plus gros defaut de la cuisine mongole est son manque de variete. Il y a:

- des pates melangees a des legumes et de la viande

                                        le melange de pates

-des raviolis mongols a la vapeur qui s appellent buuz ou des raviolis mongoles frits, tous les deux farcis de viande de mouton

                                       raviolis a la vapeur

-du riz avec du mouton cuisine de plein de facons differentes

                                       le riz au mouton

voila pour les plats principaux.

Les Mongols sont pas mal influences par la cusine russe, ils propsent donc les meme soupes qu en Russie.

Pour accompagner les plats principaux, ils ont du pain cuit a la vapeur, du Mantou. C est pas mal mais ca n as pas beaucoup de gout.

                                        Le pain a la vapeur

Les boissons sont assez surprenantes, la permiere fois qu on a commande du the, quelle surprise de trouver dans notre tasse un liquide laiteux sans la moindre trace de the. Il s agit au fait du the mongol, du lait de l eau chaude et ...................................du sel! Cest vraiment pas terrible, mais on s y fait.

Lorsqu on commande du the et que par un incroyable hasard on recoit un breuvage qui a la couleur du the, il ne faut pas se fier aux apparences, il est egalement sale. Et pour ceux qui n aiment pas ca, il n y a rien d autre!!!

Voila, on a fait le tour de la nourriture mongol.

Pour ma part, ca me convient, je mange sans me lasser des pates melangees, par contre Fabien n ai pas fane, il prefere avoir le choix.

Les prochaines nouvelles seront sous le soleil de la Thailand.

Cindy


[Consulter ce message] 1 commentaire(s)  4  photo(s)    
Syndication :

Mongolie Centrale

 13-05-2008 -  Mongolie

Coucou tout le monde,

Pour commencer quelques nouvelles fraiches. (profitez en bien, en Thailande, on aura rien de frais a vous proposer). On vient de rentrer d'un petit voyage de quatre jours en Mongolie centrale. Et on fait les derniers preparatifs pour notre depart pour Bangkok. On va passer a la poste renvoyer nos habits chauds et les cailloux, on va laver des habits, on va gouter une dernier fois a la cuisine Mongole (c'est pas trop tot) et Cindy va aller chez le coiffeur pour se raser le crane en prevision des temperatures superieures a 30 degres.

On a donc passe quatre jours dans l'interieur de la Mongolie. Pas grand chose a vous raconter, mais Cindy, si elle arrete de batifoler avec Skype, va illustrer ca de jolies photos.

L'interieur de la mongolie est nettement plus vert et plus montagneux que le desert de Gobi. On a vu de longues steppes ondulees pleines de chevaux (qui etaient plutot rares dans le desert) et de petits yacks et nettement moins de chameaux, chevres et moutons. Les routes sont tout aussi bosseles, mais, luxe supreme, on a eu droit a une route goudronne pendant plus de 5 heures!

 

                                            

Au niveau des curiosites, on a vu le premier jour le "mini-Gobi": quelques dunes dans une zone un peu moins vertes. Mais un peu rikiki en comparaison de ce qu'on a vu la semaine passee. On a vu une source chaude, un tout petit trou d'ou sortait un petit filet d'eau bouillante. J'ai trouve ca vraiment incroyable, mais j'etais apparament le seul.... On a vu un joli monastere entoure d'une superbe foret de melezes au sommet d'une magnifique montagne. Il avait l'air en activite mais etait bizarrement desert... (j'imagine que les moines prenaient leurs vacances annuelles a Las Vegas au New Bouddah Resort & Casino) On a encore vu un magnifique temple dans l'ancienne capital de Gengis Khan, Karakorum (dont il ne reste absolument rien).

 

                                            Le monastere

Dans cette derniere ville, on a eu l'occasion de voir un concert de musique traditionelle Mongole d'un musicien qui etait venu dans la yourte d'autres touristes. Il nous a fait une longue demonstration d'instruments typiques, violon mongol a 2 cordes, harpe mongole, instrument mongol a une seule corde d'acier, flute mongole, sans oublier sa tete!!! Il se frappait la tete avec un petit bout de bois et utilisait sa bouche comme caisse de resonance. Mais le plus impressionnant reste le chant de gorge. Pour ceux qui connaissent, sachez qu'il y a quatre sortes: avec le nez, avec la gorge, avec la poitrine et avec le ventre. Pour lez autres, renseignez vous et ecoutez du  Khoomei. Le son extremement bizarre est fait avec la gorge. Sinon Cindy (elle fait tout celle la) a pu filmer une dizaines de secondes avec son appareil photo.

 

                                           le musicien

Finalement au niveau animeaux, pas de boule rebondissante cette fois. En plus des animaux d'elevage habituels, on a vu une espece de grosse fouine (?) beige. Et un espece d'oiseau super marrant, noir avec un petit peu de rouge sur la tete aussi grand qu'une oie mais qui ne volait pas. Aucune idee ce ce que ca pouvait bien etre. Je dirais une sorte de tetras, mais je dis ca dans le vide, vu que j'ai jamais vu de tetras. On a malheureusement pas ete assez rapides pour faire des photos.

 

                                          Les yacks

Je crois que c'est tout pour ce court voyage. Si jamais Cindy completera quand elle ajoutera les photos. Je suis aussi cense vous ecrire un article sur la cuisine mongole, mais je pense que je vais laisser cindy le faire. Sinon je vous dirais que ca se resume a 3 ingredients: riz, ble et viande et que les pauvres cuisiniers font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont.

 

Sinon on nous a demande dans un message si ca n'aurait pas ete plus facile de faire le visa Chinois en Suisse. Dasn notre cas ca n'aurait de toute maniere pas ete possible. Le consulat a Geneve (et les autres) ne delivrent les visas que le mois precedant l'entree en Chine. Dans notre cas, on est partis un mois et demi avant, ils n'auraient de toute facon pas accepte. La seule option possible aurait ete de le faire a Moscou, mais on n'a pas pense une seule seconde que les regles changeraient subitement du jour au lendemain.

De toute facon, on vient d'apprendre (eh oui on vit isoles du monde) que le Sichuan, region ou on est obliges de passer si on veut rejoindre le Tibet (ce qui aurait ete de toute facon tres difficile) ou Hong-Kong avait ete devastee par un enorme seisme. Mieux vaut ne pas la visiter a l'heure actuelle. On tentera peut etre d'obtenir notre visa Chinois au Laos pour visiter le Yunnan au sud de la Chine et rejoindre Hong-Kong en moins de 30 jours. Mais c'est de la musique d'avenir. Pour l'instant, on va aller souper dans un restaurant ...chinois!

 

 

 

Pour finir, la premiere question du quiz sur la BD, niveau expert: une statuette de bouddha a celui qui gagnera.  

 

Quel est le point commun entre un canard, un merle, un poivrot, X, un cheval, une meute de chiens et un plombier-zingueur?

(J'ai cache ce qui vous mettrait le plus sur la voie par X, si personne ne trouve, je vous le dirai)  

 

Bisous a tous                            Fabien

 

 


[Consulter ce message] 7 commentaire(s)  4  photo(s)    
Syndication :

Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante



[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Cindy et Fabien ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty